Ce que vous faites quotidiennement contribue à ce que vous êtes.

Chaque séance débute par un bilan énergétique et médical : il s'agit de définir les déséquilibres en étudiant les manifestations physiques et psychiques, c'est à dire les symptômes.

Une fois le bilan énergétique établi, un protocole de soin est défini en fonction des syndromes et déséquilibres observés.

La première séance est toujours un peu plus longue que les autres car un diagnostic énergétique complet est réalisé, indispensable pour mettre en place un protocole de soin. Cette séance dure en générale entre 1h00.

Les séances suivantes sont plus courtes, elles durent environ entre 45 mn et 1h00.

La fréquence des séances est :

 - Variable en fonction du caractère chronique ou aigu des symptômes et du traitement à mettre en place.

- adaptable à la disponibilité, aux besoins et à la demande du patient.

Certains traitements peuvent être très rapides et montrer des résultats satisfaisants en peu de séances. D'autres nécessiteront un suivi sur le long terme. Les bénéfices dépendent grandement de la volonté, du sérieux et de l'assiduité du patient à suivre les recommandations prescrites. 

Il faut compter 2 à 3 séances pour mettre en place un protocole complet. Le but étant de procéder de manière progressive et durable pour le patient. 

Pour un travail de prévention 2 séances par an sont nécessaires : une avant le printemps et une autre avant l'automne. Idéalement un rééquilibrage énergétique avant le début de chaque saison nous permet de faire face au mieux aux "attaques" saisonnières telles que les coups de froid, les allergies ou encore aux émotions qui sont exacerbées au moment de leur saison, comme la colère au printemps ou la tristesse en automne qui peuvent être synonymes de prise de poids.  

L'approche de la médecine ayurvédique et celle de la médecine conventionnelle sont totalement complémentaires et compatibles. Il est recommandé de se faire suivre régulièrement par son médecin traitant et de se conformer à sa prescription médicale. Les traitements médicamenteux ne doivent pas être arrêtés sans avis médical.